Menu

Les Arts Martiaux Mixtes ( A.M.M )

Littéralement « arts martiaux mixtes », sont une discipline de combat appelée en français aussi « combat libre » ou « combat-complet » et en anglais MMA ( Mixte Martials Arts ).

Un sport complet associant pugilat et lutte au corps à corps dans lequel les deux combattants peuvent utiliser de nombreuses techniques. Selon les fédérations, sont autorisées des techniques de percussion telles que coups de pied, de poing, de genou et de coude, des techniques de projections et de soumission (grappling) et parfois certaines techniques de percussion au sol.

Sous la dénomination de « arts martiaux mixtes » on regroupe généralement plusieurs disciplines, les appellations variant selon les points de vue et les périodes.

Ce terme prend tout son sens depuis que les combattants ont compris l’importance de s’entraîner aux nombreux sports qui permettent d’appréhender certaines phases des combats.

Aujourd’hui, ce terme permet de définir ce nouveau sport de combat à part entière, aux influences multiples

Pour évoluer en combat libre, il faut maîtriser les trois distances du combat : le combat debout à distance où l’on utilise des coups de poings et pieds essentiellement, le combat debout au corps à corps (voir clinch, grappling et takedown) et enfin le combat au sol, distance où l’on peut tenter de soumettre son adversaire avec des étranglements et des clés de bras ou de jambe, ou profiter d’une position avantageuse au sol pour frapper son adversaire.

Aucune distance n’est négligée et chaque combattant a son domaine de prédilection et ses faiblesses, qu’il essaie d’atténuer par un entraînement particulièrement complet.

Nous travaillons au sein de l’Agôn plusieurs niveaux, plusieurs combinaisons qui nous sont propres, notre club situé en Normandie se base sur l’échange et la découverte d’un ensemble de techniques.

mma club histoire 76 rouen
Pancrace-club rouen 76
mma pancrace rouen 76

UN ANCÊTRE : LE PANCRACE

Le sport qu’est le MMA moderne n’est pas un descendant direct du sport antique qu’était le Pancrace (Pankration en grec), on retrouve toutefois certains points communs entre ces deux disciplines séparées par plus de 2500 ans.

Les premières traces de combat libre ont été attestées en Grèce, en Turquie, en Syrie, en Italie, en France, en Espagne, au Portugal, en Égypte et à Makthar en Tunisie, de nombreux documents attestent que différentes formes locales anciennes de combat libre puisant leur origine dans le Pankration antique ont survécu jusqu’à notre époque.

Le Pankration fut l’une des premières formes de sport de combat à mains nues avec tout de même un minimum de règles. Il fut introduit aux Jeux Olympiques en 648 avant JC. Le mot pankration est l’association du mot pan signifiant « tout » et kratos signifiant « puissances », décrivant bien le sport, mélange de boxe et de lutte.

Le sport n’a alors que deux règles, ne pas mordre et ne pas frapper aux yeux, même si ces techniques sont autorisées chez les Spartiates. Les rencontres ne prennent fin que lorsque l’un des adversaires est inconscient ou se soumet en faisant signe de la main. Le pankration devint le sport le plus populaire aux jeux Olympiques et dans la Grèce antique.

Lorsqu’il envahit l’Inde en 326 avant J.C., de nombreux pankratiasts combattaient dans ses rangs. Ce pourrait être l’origine des arts martiaux chinois, prenant souvent leur source en Inde à cette époque. Le Pankration est la toute première forme de combat connue de ce qui deviendra plus tard ce que l’on nomme maintenant les arts martiaux mixtes.

LE PANCRACE EN FRANCE

FUSION DU PANKRATION ET DU MMA EN FRANCE 
La FPAMM (Fédération de Pankration et des Arts Martiaux Mixtes) est la fusion de la FMMADA (Fédération de MMA et disciplines associées) et la Fédération de Pankration.

La FPAMM est une fédération qui a été reconnue par la FILA comme la seule instance nationale habilitée à participer aux formations et aux compétitions internationales de Pankration et de MMA Amateur.
Elle a pour ambition de promouvoir son image sous toutes ses formes de pratiques, en s’appuyant sur les valeurs qui favorisent l’esprit sportif.

La FPAMM a pour objectif de faire aboutir la reconnaissance de ses disciplines par le Ministère des Sports. Son programme technique et éducatif va permettre aux clubs affiliés à ses différentes ligues en France et dans les Dom Tom, de se faire reconnaître comme l’une des meilleures nations dans sa pratique sportive.